Peut-on se reposer, recharger les batteries, sortir du quotidien et se dépayser sans se déconnecter ?

Alors que les français consultent leur smartphone 26,6 fois par jour en moyenne (52 fois pour les 18/24 ans !), que 75% d’entre eux ne se verraient pas partir en vacances sans lui, même s’ils sont 41% à penser que leurs appareils électroniques les empêchent de profiter pleinement de leur voyage (sondage JWT Intelligence), et que 69% consultent leur emails alors même qu‘ils ne sont plus au bureau (sondage McAfee), les vacances déconnectées se développent aussi vite que les séances de méditation ou de yoga dans les entreprises.

Pas d’internet ni de WIFI, mais uniquement les appels téléphoniques

Car même si l’hyper connexion n’est pas reconnue comme une addiction par la science, on lui impute des troubles du sommeil, des maux de tête, des problèmes de l’attention… Alors, se couper des SMS intempestifs, des emails anxiogènes, des réseaux sociaux et leur flux d’actus pour se recentrer sur l’essentiel et revenir aux vraies valeurs de sérénité et de repos dont notre corps et notre esprit ont absolument besoin, devient une nécessité pour certains. Pour cela, ils soignent le mal par le mal et troquent leur smatphone contre un téléphone mobile première génération le temps des vacances d’été : pas d’internet ni de WIFI, mais uniquement les appels téléphoniques.

Plus radical, des agences de voyages proposent aujourd’hui des formules « sans internet » où vous abandonnez vos « devices » dans un coffre-fort à l’entrée dans les hôtels. Le site américain digitaldetoxholidays.com offrent plusieurs possibilités dans le monde entre « Detox Packages », « Highly disconnected » et « Tech-free attitude » où chacun trouvera le niveau de « désintoxication » qui lui convient le mieux.

L’agence française Into the Tribe, propose, elle, des séminaires et séjours « digital detox » en Grèce ou au Portugal, pour rejoindre la tribu des déconnectés. En mode complètement déconnecté, votre smartphone est bloqué par une application permettant uniquement d’appeler. « Pas de WIFI, pas d’internet, pas de stress ! », voilà leur invitation.

en zone « We Free »

En Bretagne, Relax Océane organise des séjours de détox numérique pour se reconnecter à l’instant présent en zone « We Free ».

Plus simplement chacun peut mettre en place sa petite recette pour « débrancher » : partir dans des lieux qui ne sont pas couverts par le réseau (il y en a encore même s’ils sont en voie de disparition en France), se mettre en mode avion, ne pas apporter son chargeur, utiliser des appli pour moduler la durée d’utilisation…

Quelque soit la méthode employée et le coût que l’on est prêt à mettre, ce qui ressemble à une tendance ou à un effet de mode est en fait en train de devenir un véritable phénomène de société.

Et vous ? Etes-vous prêt à complètement lâcher prise et à ranger votre smartphone pendant vos vacances ?

Photo by Valentin Antonini on Unsplash

 

Write A Comment