Avez-vous déjà ressenti l’extase de ce moment où, pris dans votre activité, vous perdez toute notion du temps qui passe, vous ne touchez plus terre, vous n’entendez plus ce qui se passe autour de vous et vous êtes complètement absorbé par votre occupation ?

Mis en évidence par Mihaly Csikszentmihalyi dans les années 60, en étudiant les artistes peintres, cet état très agréable peut aussi parfois être ressenti dans le travail.

quand vous perdez la conscience de vous-même

Hyper concentré sur votre tâche, vous oubliez le temps, quand la tâche se suffit à elle même et que l’objectif de la terminer est un délice, quand vous perdez la conscience de vous-même, quand vous fusionnez avec l’action et que vous avez le sentiment de contrôle, alors vous êtes en état de flow.

Etonnamment cet état est presque plus facile à ressentir dans le travail que dans la vie de tous les jours, parce que le flow est un état totalement centré sur la motivation.

Il nait de défis ou d’opportunités en adéquation avec nos compétences, avec des objectifs précis et proches qui ont un retour et un bénéfice immédiat.

Le flow permet aux équipes d’améliorer leurs performances.

Toute une équipe peut aussi vivre le flow, il s’agit du team flow.

Cette expérience d’harmonie repose, entre autres, sur une totale cohésion opérationnelle, une communication précise, directe et rapide et une focalisation absolue sur l’objectif commun.

Elle permet aux équipes d’améliorer leurs performances.

Tout l’enjeu des managers est de mener leurs équipes vers ce sentiment de flow, cet état de sérénité et de complet bien-être. Comme dans une équipe sportive, le manager doit pouvoir motiver son équipe en montrant la direction tout en laissant l’espace à chacun pour prendre des initiatives.

Individuellement ou en équipe, dans sa vie privée ou au travail, le flow est une expérience de bien-être absolu qui doit être vécue !

Write A Comment